Fonds de réconciliation avec les Autochtones

Engagement catholique à la guérison
et à la réconciliation

Notre engagement

Le Fonds de réconciliation avec les Autochtones a été constitué pour accepter les dons de 73 entités catholiques de partout au pays et pour promouvoir les initiatives de guérison et de réconciliation, en accomplissement de l’engagement financier de 30 millions de dollars pris par les évêques du Canada en septembre 2021.

Le Fonds vise à soutenir des projets qui sont déterminés localement, en collaboration avec les partenaires des Premières Nations, des Métis et des Inuits. Le Fonds de réconciliation avec les Autochtones a établi les critères suivants pour les demandes de subventions :

    • guérison et réconciliation pour les communautés et les familles;

    • revitalisation de la culture et de la langue;

    • éducation et renforcement communautaire;

    • dialogues pour la promotion de la spiritualité et de la culture autochtones.

Le Fonds a été conçu pour satisfaire aux plus hautes normes de transparence et de bonne gouvernance et est supervisé par un conseil d'administration formé de leaders autochtones.

Faire un don maintenant

À ce jour, le Fonds de réconciliation avec les Autochtones a recueilli - 8 934 871,37 $, de sorte que le Fonds est en position de dépasser son engagement de 30 millions de dollars en cinq ans.

Joignez-vous aux évêques du Canada pour promouvoir un avenir plus prometteur pour les peuples autochtones du pays.

Demander un financement

L’objectif du Fonds de réconciliation avec les Autochtones est que les diocèses locaux prennent acte des œuvres de réconciliation prioritaires et signifiantes déterminées par les organismes et groupes autochtones locaux. Dans ce but, les directeurs et directrices de projets qui désirent un financement sont encouragés à s’adresser au diocèse catholique ou au comité régional de réconciliation de leur région.

Pour savoir quel est le diocèse ou le comité régional de réconciliation le plus approprié pour vous, veuillez vous adresser à admin@irfund.ca.


Gouvernance du Fonds de réconciliation avec les Autochtones

Les membres du conseil d'administration du Fonds de réconciliation avec les Autochtones ont été nommés pour superviser la gestion du Fonds et approuver le versement d’argent aux candidates et candidats retenus. Ces administrateurs et administratrices apportent une vaste expérience de gouvernance et de défense des droits des peuples autochtones.

Rosella Kinoshameg est une femme odawa-ojibway et survivante de pensionnat du territoire non cédé de la Première Nation de Wikwemikong; elle a plus de 50 ans d’expérience en soins infirmiers et a travaillé surtout en soins de santé communautaire auprès des communautés des Premières Nations.

Elle est titulaire d’un doctorat honorifique en Écritures saintes du Regis College, à l’Université de Toronto.

Giselle Marion est une citoyenne Tłı̨chǫ, qui est née et a grandi à Behchokǫ̀, dans les Territoires du Nord-Ouest. Elle est directrice des services à la clientèle du gouvernement tłı̨chǫ, qui représente le peuple déné des Territoires du Nord-Ouest.

Elle est titulaire d’un diplôme en droit de l’Université de la Colombie-Britannique.

Graydon Nicholas a une longue carrière de travail pour la justice en faveur des Premières Nations et d’autres gens. Il a été le premier Autochtone du Canada atlantique à obtenir un diplôme en droit, a été le premier juge autochtone du Nouveau-Brunswick, et a été lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick de 2009 à 2014, également une première pour un Autochtone. Il est actuellement chancelier de la St. Thomas University, où il est titulaire de la chaire dotée en études autochtones.

Les membres du conseil d'administration sont accompagnés par les membres suivants de la corporation, qui ont été nommés pour approuver les nouveaux administrateurs et administratrices, réviser les règlements et contribuer à la gouvernance transparente et efficace du Fonds :

  • Nat Gallo, ancien directeur suprême des Chevaliers de Colomb, qui a représenté le Canada au conseil d'administration international de la fondation;

  • Claude Bédard, président national de la Société de Saint-Vincent de Paul au Canada;

  • Barbara Dowding, ancienne présidente nationale de la Catholic Women’s League of Canada.

Le Fonds de réconciliation autochtone recrute actuellement des administrateurs et des examinateurs de subventions dans le cadre d'un processus de planification de la relève.

Des informations sur les lignes directrices du processus de planification de la relève seront mises à disposition.

Veuillez vous adresser à admin@IRFund.ca pour de plus amples renseignements

Ressources

  • Les évêques du Canada annoncent un engagement financier national de 30 millions de dollars pour appuyer des initiatives de guérison et de réconciliation. Lire maintenant

  • Le conseil d'administration du Fonds de réconciliation pour les Autochtones annonce des progrès dans l’engagement national de financement de 30 millions de dollars. Lire maintenant

  • Visite papale au Canada : Archives des vidéos et des allocutions, ou visiter papalvisit.ca ou visitepapale.ca

  • Délégation autochtone : du 28 mars au 1er avril 2022 (Cité du Vatican). Lire maintenant

  • Rencontres avec les Papes avant le pape François. Lire maintenant

  • Initiatives pour le renouvellement et la promotion des relations entre l’Église catholique et les peuples autochtones au Canada. Lire maintenant

  • Chronologie de l’engagement de la CECC. Lire maintenant